En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Mobilité internationale

Thiene: Au coeur de la "Natale de Fabia"

Par SANDRINE ORPHANIDES, publié le jeudi 16 janvier 2020 12:12 - Mis à jour le vendredi 17 janvier 2020 17:26
article.JPG
Liddy Larabbi et Manon Sauvan ont effectué un stage de 4 semaines en Vénétie au sein des ateliers Amici di Thiene

            .

            C'est à Thiene, au cœur de la Vénétie et des chefs d'œuvres de l'architecture de la renaissance italienne que 2 élèves de TSPEC (Technicien des métiers du spectacle), Manon Sauvan et Liddy Larabbi ont éffectué un stage de 4 semaines au mois de décembre

            L'association Amici di Thiene représentée par les très accueillants Mirella et Bepi leur ont ouvert la porte de leurs ateliers et offert l'occasion de montrer tout leur savoir faire. Manon et Liddy ont pris part aux préparations de la fête de "la natale de Fabia". Elles ont pu s'occuper de la préparation des costumes et réaliser de multiples accessoires comme les Scalda Muscoli (surchausses) ou d'autres objets typiques comme les célèbres "Bambolla rinacimentale" (petites poupées)

            Ce fut une expérience professionnelle enrichissante mais aussi une découverte de l'importance de la période de la nativité et de la "Madonna" pour la population locale.

"L'ambiance était vraiment différente comparée à la France. On sent que cette période est vraiment très importante pour la population .

 Il y avait quelque chose de plus."

 

            Partir en mobilité à l'étranger, c'est effectivement plonger dans une autre culture. Manon et Liddy l'ont bien compris et afin de faire partager un petit peu de cette culture à leur camarades de classe, elles leur ont rapporté de délicieux "Panettones".

            Un autre challenge et non des moindres fut la maîtrise de la langue italienne. Parties sans presque aucune notion, elles ont su se faire comprendre et se sont appuyées sur les forces de chacune: La compréhension pour Liddy et l'expression pour Manon .

"Même si 4 semaines, c'est trop court pour pouvoir vraiment comprendre et s'exprimer, on a fait des progrès et on a réussi à se faire comprendre".

            Ce séjour restera d'autant plus gravé dans leurs mémoires que l'organisation n'a vraiment pas été simple. Presque rien ne leur a été épargné: un accident de skate de dernière minute, une mobilité annulée, un remplacement sur le fil pour Manon, une mobilité reconduite, des transports complets, une mobilité repoussée, une logeuse un peu spéciale, un téléphone perdu dans les toilettes…. Cette mobilité fut un vrai challenge qu'elles ont su toutes les deux surmonter avec brio

            Un conseil pour leurs camarades :

"Pas de skate ou autre sport dangereux avant une mobilité"

            Sont elle prêtes à repartir? Sans aucune hésitation pour Manon et après une petite pose pour Liddy

Sandrine Orphanides